Pascal Obispo - Obispo (2018) CD MP3, 320 kbps

Téléchargement & Détails

Téléchargement Anonyme

Nous vous recommandons fortement l'utilisation d'un VPN pour télécharger vos torrents en toute sécurité & anonymat :

Accéder au VPN
Télécharger Télécharger le torrent
Mots clés Mp3 Cd Album Variété française
Seeders 58 Leechers 7 Complétés 135
Informations Voir les informations
Fichiers 19 - Voir les fichiers

Présentation

Ajouter à mes favoris Voir le NFO Signaler


43256904.png


Résultat de recherche d'images pour "Pascal Obispo LOGO" 
 Obispo (2018)

17071512044916244315149330.png

pic
1539281727_folder.jpg
pic
17071307002316244315147792.png

ArtistPascal Obispo
TitleObispo
Year Of Release2018
LabelUniversal Music Division Mercury Records
GenreFrench Pop, Chanson française
QualityMp3 320 kbps 
Total Time: 01:18:41
Total Size: 182  MB


pic


17071307002316244315147789.png


1. Et bleu... 04:29
2. Rien ne dure 03:58
3. A Forthlin Road 04:25
4. Chante la rue chante 04:25
5. Les chansons de Voulzy et Souchon 04:21
6. On n'a rien fait de mieux 04:04
7. D'accord 04:28
8. Je rentre 04:41
9. Allons en fan 04:12
10. Poète maudit 05:44
11. Universelle solitude 04:11
12. Amy 03:59
13. Toxicomanes 03:42
14. On n'est pas seul sur la terre 04:59
15. Vincent pleure 04:32
16. La société de consolation 04:16
17. L’éclaircie 04:19
18. Saudade 03:56


pic
Image associée


Résultat de recherche d'images pour



Annoncé comme un retour aux sources rock, le nouvel album de Pascal Obispo n'est pas que cela. Ou tout au moins, il n'a rien d'un exercice nihiliste new wave. L'ouverture est puissante, rythmée par les synthés, une batterie et une basse percutantes. Cet hommage aux femmes, de Simone Veil à Sophie Marceau («les seins à l'air», clin d'œil à Souchon) est joliment souligné par la voix de Julie Obispo dans un registre proche de «Pourvu qu'elle soit douce». Une belle réussite, vite envoûtante. L'album compte d'autres pépites, qui doivent elles aussi beaucoup aux femmes. Composé par Edith Fambuena, vieille complice de Daho, «On n'a rien fait de mieux» est une ballade sexy, intime, sur «l'univers des sens» ; un «jeu amoureux» ou l'on cherche à «monter et redescendre sans éteindre le feu» (les mots sont d'Obispo). Dans «D'accord», la voix d'Adjani, fragile, sur le fil, nous enchante, suivie de celle, aux antipodes, de Youssou Ndour. Obispo voulait de la magie : gagné. Rayon mecs, c'est pas mal non plus avec les collaborations (toujours à la fin, jamais en duo) de Philippe Pascal sur «Je rentre» (retour à Rennes, très rock donc), Christophe sur «Poète maudit» (une belle apparition) ou Benjamin Biolay sur «Toxicomanes».

L'album compte aussi quelques scories. Le premier extrait, «Chante la rue chante» (écrit par Pierre-Yves Lebert), est un hymne à la liberté plutôt gnangnan. Impression similaire avec «On n'est pas seul sur terre», chronique d'un accident dont Obispo avait été le témoin. «Les chansons de Voulzy et Souchon» est loin d'atteindre l'excellence mélodique et stylistique du duo. C'est sympathique, sans plus.



43256904.png


Commentaires

Derniers commentaires